About

langue: JP

Courte Bioglaphie

Né à Kyoto en 1981, Naoki Sakata commence le piano à l’âge 3 ans. La pratique de la guitare électrique durant sa jeunesse lui ouvre sa curiosité envers les différents styles musicaux, puis il s’oriente progressivement vers la composition.

En 2003 il intègre l’université des Arts d’Aichi où il obtient le diplôme et le premier prix de composition. Il réside en France depuis 2007, étudie successivement à l’Ecole Normale de musique de Paris (le diplôme supérieur de composition ainsi qu’un premier prix à l’unanimité dans la classe d’Edith Lejet), puis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Danse de Paris (CNSMDP) en 2008 dans la classe de composition de Stefano Gervasoni. Il y obtient le diplôme en 2013 et ensuite il suis le cursus I à l’IRCAM. Actuellement, il est dans la classe d’analyse supérieur de Claude Ledoux au CNSMDP.
Il reçoit divers prix et récompenses, tels que prix de Kuwabara (2006), prix de Sacem (2008), finaliste de Japan musique competition, et de prix de Takefu (2011), 36e Irino Prize (2015).  Il est soutenu par la bourse de la Sacem (2007) et la bourse de Rohm Music Foundation (2010 – 2011).

Il participe également à des stages et des festivals internationales tels que Takefu international music festival en tant que compositeur invité (2011), “Voix nouvelles” à l’Abbaye de Royaumont (2012), Festival Toulouse les orgues (2013), Festival OperaBarga en Italie, Festival international de musique de Rima au Pérou, (2014), International workshop for young composer à Bobbio avec Divertimento Ensemble, SaxOpen et Festival Musica (2015) à Strasbourg,  Vienna International SaxFest (2016).

Il reçoit de nombreuses commandes et ses œuvres sont interprétées par les musiciens et les ensembles importants tels que; Ensemble 2E2M, Ensemble Alternance, Ensemble Linea, Ensemble Multilatérale, Ensemble Sillages, Quatuor Diotima, Quatuor Macrocosmos, Les Cris de Paris, Orchestre Dijon Bourgogne, Tokyo Sinfonietta, Geoffroy Jourdain, Jean-Philippe Wurtz, Kanako Abé, Pierre Roullier, Raphaël Pidoux, Sumihisa Arima, Tito Ceccherini, également dans des salles prestigieuses comme Philharmonie de Paris, Centre Géorges Pompidou, Maison de la Radio France, Salle Cortot, Abbaye de Royaumont, Tokyo Operacity Concert hall, Takemitsu Mémorial et Recital Hall, Osaka Phoenix Hall, Aichi Prefectural Arts Theater, Kyoto Concert Hall, Barocksaal Aoyama music mémorial Hall, ALTI Live Thater International.

Jusqu’à aujourd’hui, il suis le cours avec Allain Gaussin, Alberto Posadas, Alessandro Solbiati, Brian Ferneyhough, Chaya Czernowin, Claude Ledoux, Edith Lejet, Éric Daubresse, Francesco Filidei, Grégoire Lorieux, Hanspeter Kyburz, Hèctor Parra, Helmut Lachenmann, Jean Lochard, Jyoji Yuasa, Kajia Saariaho, Karim Haddad, Luis Naon, Marc-André Dalbavie, Marco Linui, Mikhail Malt, Michio Kitazumé, Motoharu Kawashima, Michael Jarrell, Naoyuki Térai, Philippe Manouri, Raphaël Cendo, Stefano Gervasoni, Tom Mays, Yann Geslin, Yann Maresz, Yan Robin,  Yoshio Muto.
En 2015, il a fait un masterclass en tant que professeur invité à l’université des Arts d’Aichi.

Jusqu’à aujourd’hui, ses ouvres sont enregistrées tels que “Fossiles de lumière” (l’Alla Breve de programme de France Music), “Fossiles de vent” (dans le disc “Les élèves du diplôme d’artistique interprete” par musiciens de D.A.I. pour la répertoire contemporain et création), “Between III” dans le disc “Bestiaire pour saxophone et violoncelle” par Duo Denisov et “Antenna” ( l’oeuvre de video par Hidetaka Nakagawa.)

 

 

(15.3.2016)