Weather Map pour 13 musiciens


Lors d’un voyage, un typhon a croisé la route du train dans lequel je roulais. J’ai alors vu, par la fenêtre apparaître un paysage en mouvement. Avant l’arrivée du typhon, le vent agitait progressivement et de plus en plus fort le paysage calme d’été que je voyais. Puis, au plus fort de la tempête, les vents violents et les pluies diluviennes ont transformé brutalement la rivière et les rizières. Lorsque tout est redevenu calme, le paysage a retrouvé sa sérénité, éclairé par un magnifique coucher de soleil. Lors de ce voyage, c’est la force dynamique du typhon qui m’a impressionné. Pour ma partition, je me suis inspiré de cette expérience : j’ai recherché des matériaux fluides pour retranscrire les transformations violentes auxquelles j’avais assisté. J’ai utilisé des wind-chimes pour imiter le vent et j’ai retranscrit ces sonorités à l’ensemble des 13 instrumentistes, mon but étant de retrouver le contraste entre la tempête et un état sans un souffle de vent.